Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / PROMOTIONS 

Les promotions, comment ça marche ? Calculez la date de votre prochaine promotion,...

Pour les Professeurs des Écoles

L’avancement des P.E. se fait par année scolaire. Le tableau d’avancement est établi par l’I.A. La détermination des promus est examinée par la CAPD.

Principe de calcul du barème pour les promotions : AGS + Note

Etre promouvable : c’est avoir la durée requise dans l’échelon précédent pour être susceptible de passer à l’échelon supérieur (grand choix, choix, ou ancienneté)

EXEMPLE : Un P.E. promu au 7ème échelon au 1-02-2010 sera promouvable au grand choix au 1-08-2012, sa possibilité de promotion sera examinée par la CAPD au titre de l’année scolaire 2011/2012 avec celles de ses collègues promouvables au même échelon au grand choix au titre de la même période. La CAPD retiendra 30% des promouvables au 8ème au grand choix en application d’un barème départemental.

Si le collègue n’est pas promu en 2012, il sera promouvable au 1-02-2013 au 8ème échelon au choix, parmi les promouvables au choix (5/7 sont promus). Si le collègue n’est pas promu, il passera alors automatiquement au 8ème à l’ancienneté le 01-08-2013.

PNG - 28.7 ko

Pour les instituteurs

L’avancement des instituteurs se fait par année civile. Le tableau d’avancement est établi par l’Inspecteur d’académie. La détermination des promus est examinée en CAPD.

Principe de calcul du barème pour les promotions : AGS + Note x 1,5

PNG - 28.1 ko

Etre promouvable : c’est avoir la durée requise dans l’échelon précédent pour être susceptible de passer à l’échelon supérieur (grand choix, choix ou ancienneté).

EXEMPLE : un instituteur au 8ème échelon depuis le 1-02-2010 sera promouvable au grand choix au 1-08-2012, sa possibilité de promotion sera examinée par la CAPD au titre de l’année civile 2012 avec celles de ses collègues promouvables au même échelon au grand choix au titre de la même année. La CAPD retiendra 30% des promouvables au 9ème au grand choix en application d’un barème départemental.

Si le collègue n’est pas promu en 2012, il sera promouvable au 1-08-2013 au 9ème échelon au choix, parmi les promouvables au choix (5/7 sont promus).

Si le collègue n’est pas promu, il passera alors automatiquement au 9ème à l’ancienneté le 1-08-2014.

Calculez les dates de vos prochaines promotions.

PE Hors-Classe

Nous rappelons que nous considérons le système de la hors classe comme étant particulièrement injuste puisqu’il ne permet qu’à une toute petite minorité de collègues de pouvoir espérer accéder à l’échelon terminal 782 (3000 € net/mois)... Nous rappelons notre revendication d’un accès pour tous à cet échelon.

PNG - 23.1 ko

Barème d’accès à la Hors-Classe : Note + 2pts par échelon + 1 pt ZEP + 1 pt de direction le cas échéant. En cas d’égalité, c’est l’AGS qui départage.

CONDITIONS REQUISES : sont promouvables dans la Hors-Classe, les P.E ayant atteint le 7ème échelon avant le 1er septembre de l’année scolaire. Ils doivent être en activité, en détachement ou mis à disposition. Aucune condition d’âge n’est imposée pour l’accession à la hors-classe. Aucun dossier de candidature n’est à déposer.

Nos revendications :

Depuis déjà plusieurs années, nous demandons le retrait de la note pour le barème des promotions. A l’heure où dans nos classes, les systèmes de notations pour les élèves sont jugés archaïques et progressivement abandonnés, les enseignants sont encore sous le joug de cette fameuse note pédagogique. Il existe pourtant déjà une inspection sous forme d’évaluation formative (à l’essai dans le département des Hautes Alpes) qui nous semble beaucoup mieux correspondre aux besoins de la profession. Cette note, outre son aspect infantilisant, entraîne des inéquités au niveau des promotions entre les personnels. Nous constatons aussi depuis plusieurs années, les premiers effets d’un phénomène de “goulot d’étranglement” dû au processus d’intégration des instituteurs, phénomène largement vérifiable au niveau des 7ème et 8ème échelons de PE : tous les promus au GC sont des instituteurs d’origine. En l’état actuel des choses, beaucoup des PE passés par l’IUFM ne verront leur carrière se faire qu’à l’ancienneté, même dans le cas d’une note maximum. Comment en effet rattraper les années d’ancienneté qui manquent lorsqu’on est promouvable en même temps que des instituteurs intégrés par liste d’aptitude et ayant au moins 10 ans d’ancienneté de plus ? ! Ce phénomène ne fera que s’accentuer pendant une dizaine d’année.

Suite à ces remarques, et au regard des disparités constatées sur l’évolution de carrière des personnels, nous revendiquons l’avancement au meilleur rythme pour tous (comme pour les IEN par exemple). Le SNUipp réaffirme son exigence de promotion au rythme le plus rapide pour tous, comme cela a été fait pour les débuts de carrière et revendique l’accès de tous dans le corps des PE avec reconstitution de carrière pour permettre à chacun d’atteindre l’indice terminal des PE.

Le système de promotions à plusieurs vitesses constitue une véritable loterie où la note, dont la subjectivité est manifeste, joue un rôle prépondérant. C’est déjà une forme de salaire au « mérite ». Le SNUipp, et la FSU s’opposeront avec force à toute tentative gouvernementale visant à instaurer le mérite comme critère d’avancement. L’implication de chacun sera nécessaire.

La rubrique PROMOTIONS contient: (7) article(s).
La rubrique PROMOTIONS contient: (7) article(s).



SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 2


4 ter rue de la Cure BP 279 - 97494 sainte Clotilde Cédex

- Téléphone : 02 62 28 99 40

- 0692 42 48 48

- 0692 42 49 49

- Email : snu974@snuipp.fr

- Fax :02 62 29 09 61