Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / REMPLACANTS et FRACTIONNES 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

GT du 22/12/2017 REMPLACEMENT & DIRECTION

vendredi 22 décembre 2017

Direction

Les pistes étudiées par l’académie : les AED & les contrats civiques

Remplacement

L’académie annonce qu’un PE a été choisi pour gérer ce pôle avec un IEN et une secrétaire. Il aura 3 missions : rédactionnel, procédures, lien avec les TR

L’Inspecteur d’Académie donne 2 informations en préambule de ce groupe de travail.

- Création de 183 postes pour le 1er degré à la rentrée scolaire 2018 pour permettre notamment le dédoublement des CP en REP et les CE1 en REP+ évalué à 194 postes (95 pour les CP en REP et 99 pour les CE1 en REP+). Il est rappelé que l’académie va disposer des 74 PDMQDC également. L’IA sait que la majeure partie des écoles REP+ ne disposent plus de locaux. Les CE1 seront à 24 avec 2 enseignants dans ces conditions.
- Le ministère a donné 250 postes au concours 2018 (soit 10 de plus que 2017) sans le concours réservé.

I. Simplification des tâches administratives pour les directions d’écoles

Fiche RSST : certains directeurs ont rempli une fiche de manière anticipé, puisqu’ils avaient encore leur AADE. Pour l’IA-DAASEN, ces fiches ne sont pas règlementaires s’il n’y a pas de souffrance immédiate. Ces fiches ne pourront être traitées. Les pistes étudiées par l’académie : Dans un 1er temps, on garde les AED et on revoit leurs missions au sein des écoles (147 ETP d’AED sont concernés). Mais à terme les AED retourneront aux collèges. Le rectorat propose de travailler avec les services civiques. Il s’engage à demander les trois dérogations nécessaires :
-  Démarrer les contrats au 1er septembre
-  Avoir des contrats avec plus de 20h /semaine
-  Missionner ces personnels sur le secrétariat Le but étant de redéployer les AED en faisant en sorte qu’ils restent sur la même commune.

Attention : il faudra distinguer les missions mairie et celles de l’éducation nationale

II. Expérimentation d’un pôle de gestion du remplacement dans la zone Ouest

Cette année 37 postes de TR ont été déployés sur les CP à 12. Ils seront rendus l’année prochaine. Après fusion des TRS, BD, ZIL et BDFC ; le rectorat disposera de 644 +37=681 remplaçants sur le département.

Attention : Le passage à 4 jours va engendrer une réorganisation des TRS.

L’académie annonce qu’un PE a été choisi pour gérer ce pôle avec un IEN et une secrétaire. Il aura 3 missions : rédactionnel, procédures, lien avec les TR. Il travaillera en horaire décalé et sera opérationnel dès 7h le matin. L’objectif est de modifier les informations sur l’absence. Un numéro de téléphone sera mis en place. Les syndicats ont demandé que la priorité doit être l’information des directeurs. Le logiciel ARIA sera géré par les secrétaires de circonscriptions et le pôle de remplacement. L’IA-DAASEN annonce que les IEN ont même été capables de réorganiser le plan de formation dans leur circonscription.

Le SNUipp-FSU Réunion a interrogé l’IA-DAASEN à différentes reprises :

- Quelles modalités de recrutement ont été mises en place pour le recrutement de ce personnel qui n’est même pas un remplaçant ? IA-DAASEN : Aucune ! C’est une expérimentation.

- qui a évalué les capacités de ce fonctionnaire de catégorie A, professeur des écoles, à effectuer des tâches de secrétariat ?

IA-DAASEN : c’est L’IEN !

- Pourquoi ne pas avoir sollicité un fonctionnaire de catégorie C, ADJAENES ? N’y en a-t-il pas de disponibles ?

IA-DAASEN : Non ! Nous n’en avons pas trouvé.

- Vous annonciez avec satisfaction que les IEN ont pu relancer le PAF. Les équipes de circonscription étaient-elles volontaires pour réaliser cette tâche qui relève de la DIFOR ? Est-ce le rôle des CPC de travailler sur le PAF ?

IEN concerné : nous avons effectué des réunions de travail en équipe pour le réaliser. Les CPC ont toujours eu pour mission d’assurer le lien entre la DIFOR et la circonscription.

Les secrétaires de circonscription organisent, lors de cette dernière semaine de la période 2, les remplacements pour la rentrée de fin janvier en collaboration avec la DPEP. Or cette dernière répond que ce « n’est plus de son travail » IA-DAASEN : Non ! La DPEP gèrera encore jusqu’à 3 semaines après la rentrée.

Le SNUipp-FSU Réunion n’a pas pu questionner davantage. Toutefois, nous avons interpellé les IEN sur les moyens de contacter les TR pour les remplacements ponctuels de dernière minute. C’est ce type de missions que la hiérarchie souhaite optimiser. Mais elles posent un réel problème car les textes prévoient que le remplaçant soit contacté dans son école de rattachement. Or, la problématique des lignes téléphoniques surchargées le matin qui avait été souligné par l’académie n’est toujours pas résolue.

A moins que …

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 14


- 7 bd Mahatma Gandhi - 97490 Sainte Clotilde

- Téléphone : 02 62 28 99 40

- 0692 42 48 48

- 0692 42 49 49

- Email : snu974@snuipp.fr

- Fax :02 62 29 09 61