Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSE

Pour lutter contre les effets des inégalités, l’éducation prioritaire a besoin de constance et d’investissements.

mardi 6 juin 2017

Dès l’arrivée du nouveau ministre, Jean Michel Blanquer, la mesure concernant le dédoublement des CP en REP+ avance au pas de course : le dédoublement des CP à 12 en éducation prioritaire dès la rentrée 2017 se ferait par redéploiement « des plus de maîtres »

Si l’on ne peut qu’être favorable à toute diminution du nombre d’élèves par classe, la méthode ne convient pas. La diminution des effectifs doit concerner toutes les classes.

JPEG - 40.9 ko

L’école a besoin de continuité pour laisser s’installer les changements plutôt que voir balayer un dispositif par un autre. Le dispositif « plus de maîtres » a permis de développer le travail en équipe, une meilleure explicitation des apprentissages, des regards croisés, l’amélioration du climat, la prévention et le traitement de la difficulté au sein de la classe. Ce dispositif, plébiscité par les enseignants, est un levier prometteur pour améliorer la réussite des élèves et mérite d’être renforcé.

Alors qu’une évaluation complète est en cours, faudrait-il déjà en parler au passé ?

Le SNUipp-FSU s’y oppose.

-1 Une lettre au ministre

Dès la nomination du 1er Ministre de l’Education Nationale, M Blanquer, le SNUipp-FSU lui a adressé une lettre concernant les deux premières mesures envisagées par Emmanuel Macron sur l’école : la réduction des effectifs dans les CP des zones prioritaires par redéploiement des « Plus de maîtres » et la carte blanche donnée aux maires sur les rythmes scolaires. Pour le syndicat, il faut renoncer à appliquer ces mesures à la rentrée et se donner le temps de la réflexion et du dialogue avec l’ensemble des acteurs de l’école, dont les représentants des personnels, sur ces questions importantes pour la réussite de tous les élèves.

Retrouver l’intégralité de la lettre sur : http://www.snuipp.fr/Plus-de-maitres-et-CP-dedoubles

- 2 : Un appel aux chercheurs

Vu l’actualité et les mesures proposées par le président Macron, le SNUipp-FSU relance son appel pour l’Education prioritaire avec l’ambition de l’élargir pour alerter sur la remise en cause des « plus de maîtres que de classes ». Travail collectif pour développer de nouvelles formes de travail, regards croisés sur les élèves, meilleure explicitation des apprentissages, multiplication des interactions au sein de la classe, accent porté sur la prévention, le dispositif "plus de maîtres" est un levier prometteur pour améliorer la réussite des élèves. Plébiscité par les enseignants, il est absolument nécessaire de le renforcer. Alors que les premiers effets bénéfiques commencent tout juste à être évalués, le ministère doit entendre les enseignants et les chercheurs et renoncer à la suppression de ce dispositif.

Retrouver l’intégralité de l’appel : http://snuipp.fr/IMG/pdf/SNUipp-FSU_APPEL_POUR_L_EDUCATION_PRIORITAIRE-2.pdf

Le SNUipp- FSU invite les enseignants des écoles à signer massivement la pétition pour la pérennisation du « Plus de maîtres que de classes. »

« Nous sommes favorables à une réduction générale des effectifs, mais nous ne souhaitons pas que le dispositif “Plus de maîtres que de classes” serve de réservoir de postes et préférerions la pérennisation de celui-ci. » C’est le sens de la pétition en ligne lancée par un groupe d’enseignants plus de maîtres que de classes, soutenus par chercheurs et organisations syndicales, dont le SNUipp. Lien pétition : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-ne-d%C3%A9tricotons-pas-le-dispositif-pdmqdc

« Plus de maîtres que de classes » : un dispositif très largement plébiscité par la profession puisque 85% le juge plutôt satisfaisant ou satisfaisant, malgré l’investissement que nécessite le travail collectif.

Résultats de l’enquête du SNUipp-FSU auprès des enseignants des écoles de REP et REP+ en juin :

JPEG - 39.5 ko
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0


4 ter rue de la Cure BP 279 - 97494 sainte Clotilde Cédex

- Téléphone : 02 62 28 99 40

- 0692 42 48 48

- 0692 42 49 49

- Email : snu974@snuipp.fr

- Fax :02 62 29 09 61